Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande
Géologie de l'Islande
Préparation voyage en Islande 2009
Préparation voyage en Islande 2011
Préparation voyage en Islande 2013
Islande en poche - Préparer son voyage en Islande
Keflavik - Hveragerdi
Le cercle d'or
Préparation voyage en Islande 2011
Voyage Mars.2011 en Islande
Keflavik - Hveragerdi
Péninsule de Reykjanes
Le cercle d'or
Reykjavik
Péninsule de Snaefellsnes
La cote sud de l'Islande
Reykjanes - Blue Lagoon
Contact
Avertissement
Commentaires
Plan du site

Samedi 05 Mars.                                                                        Péninsule de Reykjanes



Ce matin le ciel est beaucoup moins clément que la veille. Il est chargé de nuages qui laissent présager une journée plutôt humide.

Nous décidons de prendre la direction la Péninsule de Reykjanes.


Nous prenons la [38] vers le sud jusqu'au croisement avec la [34] et faisons un petit détour jusqu'au petit village d’Eyrarbakki qui nous accueille sous une petite pluie fine.

Ce village fut pendant longtemps le port le plus important de la côte sud avant de perdre sa prédominance au début du XXe siècle. On y trouve une des plus anciennes maisons en bois d'Islande qui a été transformée en musée, et de nombreuses maisons très colorées.

 

Nous reprenons la route de la côte, puis nous nous engageons sur la [42], nous marquons un arrêt à Strandarkirja, petite église nichée dans la baie de Herdisarvík où se déroule chaque année un pèlerinage rassemblant de nombreux marins, nous continuons de longer la côte, puis bifurquons vers le site géothermique de Seltún toujours sous les averses éparses.


Je ne sais pas si c'est du à la saison ou à une baisse d'énergie, mais les manifestations géothermiques ont l’air moins actives que lors de notre précédent voyage, les solfatares sont toujours présents, mais les marmites de boues se sont transformées en mares tout juste frémissantes.


Malgré la pluie, nous décidons de tenter de rejoindre la pointe de Reykjanestá en suivant la [427], nous avons une  pensée émue lorsque nous passons à proximité du site de la petite église de Krisuvik qui a brulé le soir du Nouvel An 2010.

Plus nous nous dirigeons vers l’Ouest, plus le temps se dégrade. Passé Grindavik, le vent souffle si fort que la pluie semble tomber à l’horizontale et c'est à peine si les essuies glace parviennent à évacuer l'eau.


C'est assez étonnant de voir comment en quelques kilomètres les conditions ont pu évoluer.

L’accès à la pointe paraissant fortement compromis, nous décidons de faire demi-tour.


Sur le chemin du retour, les conditions s'améliorant nous essayons de prendre la [428] que nous ne connaissons pas, mais après un petit kilomètre, la piste est coupée par une congère de neige, et bien qu' il y ait  des traces de pneus qui franchissent l'obstacle,  je préfère renoncer car leurs dimensions laissent à penser que ce sont des véhicules survitaminés qui sont passés et je n'ai pas trop envie de me lancer avec  notre petit véhicule.


Du coup nous décidons de retourner  vers Hveragerði en empruntant la [42] et la [417].

Malgré le mauvais temps, la [42] est magnifique et réserve de belles vues sur le lac de Kleifarvatn, quant à la [417] qui longe le massif de Blafjöll, elle disparait sous une couche de 10 à 15cm de neige mouillée qui nous oblige à une conduite prudente.


 Kilométrage du jour : 268 kms

  

LE FEU ET LA GLACE 

Jour précédent

Jour suivant

MARS 2011

Préparation

Itinéraire

J01 - Keflavik - Hveragerði

J02 - Reykjanes

J03 - Le cercle d'or

J04 - Reykjavik

J05 - Snæfellsnes

J06 - La côte sud

J07 - Reykjanes - Blue Lagoon

CONTACT

AVERTISSEMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

PLAN DU SITE