Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande
Nos voyages en Islande
Islande en poche - Préparer son voyage en Islande
Askja
Barðarbunga
Eyjafjöll
Grimsvötn
Hekla
Katla
Krafla
Laki
Snaefells
Vestmannaeyjar
Géologie de l'Islande
Avertissement
Contact
Commentaires
Plan du site
Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande

Préparation voyage en Islande 2009
Préparation voyage en Islande 2011
Préparation voyage en Islande 2013
Préparation voyage en Islande 2015
Préparation voyage en Islande 2016
Préparation voyage en Islande 2018
Voyage Nouvel an 2019 - Arrivée

L’Islande est une île relativement jeune à l’échelle géologique puisque sa formation débute il y a environ 20Ma.


L’Islande est située sur la dorsale médio-atlantique qui à cette exception près est totalement immergée et forme une gigantesque chaîne de volcans sous-marins longue d’environ 15.000km.

L’Islande se trouve donc partagée entre les plaques américaine et eurasienne qui s’éloignent l’une de l’autre d’environ 2cm par an.


L'Islande est un cas unique, puisque seul à cet endroit du globe, on retrouve deux formes de volcanisme qui se conjuguent pour participer à la formation de l’île :

Tout d’abord un mécanisme du à la formation de la dorsale, c’est le phénomène d’accrétion, la roche magmatique issue de la lave en fusion vient prendre la place laissée par l’écartement des plaques et se solidifie.


Le deuxième mécanisme est celui du point chaud, par endroits la température du manteau inférieur est plus élevée qu’ailleurs et les roches, du fait de ces températures très élevées, présentent une densité moindre que la matière environnante. Elles forment alors un panache volcanique qui remonte vers la surface et qui agissant sur la croûte terrestre comme un chalumeau finit par la percer, provoquant un jaillissement de lave.

(Voir illustration ci-dessous)

  

Dorsale médio-atlantique
Point chaud Islande
Carte géologique Islande

Ce point chaud se situerait sous le glacier Vatnajökull, ce qui expliquerait la forme en Y du rift.


Une branche orientée ouest qui passe par Þingvellir et la péninsule de Reykjanes et une branche orientée sud-nord sur laquelle se situent les volcans Katla,Hekla, Grimsvötn, Lakki, Ajka, Krafla et le site volcanique de Mývatn.

Du fait de la superposition de ces deux types de volcanisme,  c’est en Islande que se répand le plus grand volume de magma sur la surface du globe, ce qui représente un tiers des laves émises sur Terre.

99% des terres islandaises sont composées de roches volcaniques, le reste étant composé de terrains sédimentaires.


Criblée de près de 200 volcans dont plus d'une trentaine qui ont été particulièrement actifs  depuis la colonisation de l'Islande (essentiellement l'Hekla, le Katla, le Grimsvötn, l'Askja et le Krafla), l'Islande est la région du monde la plus active.


Depuis 15.000 ans les volcans islandais auront rejeté 340 km³ de lave (de quoi recouvrir Paris sur une épaisseur de 3 km) et 50 km³ de cendres.

L'Islande subit une éruption volcanique en moyenne tous les 4 ou 5 ans.


L'écorse terrestre étant soumise à de nombreuses pressions et tensions internes, en plus du volcanisme actif, l'Islande est confrontée quotidiennement à un certain nombre de tremblements de terre de plus ou moins grande amplitude que l'on peut visualiser sur la carte ci-dessous.

Les emplacements des tremblements de terre au cours des 48 dernières heures sont représentés par des cercles de couleur.

L'image est rafraîchie régulièrement.

Les couleurs des cercles indiquent le temps écoulé depuis que le tremblement de terre a eu lieu (les numéros sous la palette de couleurs représentent les heures).

Les derniers tremblements de terre sont indiqués en rouge et en bleu foncé ceux qui se sont produits il y plus de 24 heures.  Ils restent bleus jusqu'à ce que 48 heures se soient écoulées depuis leur apparition, puis ils disparaissent.

Les tremblements de terre d'une magnitude supérieure à M3 (sur l'échelle de Richter) sont représentés en vert avec des étoiles qui deviennent jaunes après 24 heures

LA GEOLOGIE DE L'ISLANDE

LE FEU ET LA GLACE 

GEOLOGIE

Askja

Barðarbunga

Eyjafjöll

Grimsvötn

Hekla

Katla

Krafla

Laki

Snæfells

Vestmannæyjar

La géologie de l'Islande

QUELQUES VOLCANS

LE SITE

AVERTISSEMENT

CONTACT

LAISSER UN COMMENTAIRE

PLAN DU SITE

RUBRIQUES

CULTURE

GEOLOGIE

PREPARATION

DECOUVERTE

DOCUMENTATION

NOS VOYAGES

Retrouvez nous sur Facebook

Retrouvez nous sur

2009

2011

2013

2015

2016

2018

2019