Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande
Géologie de l'Islande
Préparation voyage en Islande 2009
Préparation voyage en Islande 2011
Préparation voyage en Islande 2013
Préparation voyage en Islande 2015
Préparation voyage en Islande 2016
Histoire de l'Islande
La littérature Islandaise
Islendingabok - Le livre des Islandais
Islande en poche - Préparer son voyage en Islande
Contact
Avertissement
Commentaires
Plan du site

HISTOIRE DE L'ISLANDE



L'Islande ayant été peuplée que très tardivement, son histoire débute relativement récemment


Au cours du VIIe siècle, on retrouve la trace de moines irlandais, les papars, à la recherche de lieux isolés propices à une vie méditative, qui auraient séjourné sur une île inhabitée appelée Thulé qui pourrait être l'Islande.


Au milieu du IXe siècle, Naddoður un norvégien aborde sur la côte est et nomme ce nouveau pays Terre de neige


Il sera suivi par Garðar Svavarson, un suédois qui avec ses hommes s'installe pendant un hiver à l'emplacement actuel de Husavik avant de quitter l'île et de la nommer Garðarshólmi (l'île de Garðar).


Flóki Vilgerðarson, un norvégien, essaie de s'installer avec sa famille dans les fjords du nord-ouest aux alentours de Barðaströnd et après un hiver particulièrement rigoureux lorsqu'il escalade une montagne il découvre une grande vallée remplie de glace, il donne alors à l'île le nom de Terre de glace (Island).


En 874, Le norvégien Ingólfur Arnarson en compagnie de son demi-frère Hjörleifur Hródmarsson passe un premier hiver en Islande, conquis par les possibilités de l'île, ils reviennent avec leurs familles et quelques esclaves irlandais. Ingólfur Arnarson s'installe sur la côte sud est de l'île en compagnie de sa femme, Hallveig Fródadóttir et fondent un petit village qui deviendra Reykjavik. Hjörleifur Hródmarsson s'installe plus à l'ouest dans un endroit proche de l'actuelle ville de Vik où il mourra assassiné par ses esclaves.

Ingólfur Arnarson le vengera en les poursuivant sur l'île d'Heimaey où il les tuera tous.

Ingólfur Arnarson est considéré comme le premier colon officiel d'Islande.


Il sera bientôt rejoint par d'autres émigrants norvégiens fuyant les conditions de vie difficiles, ce sera le début véritable de la colonisation de l'île.


En 930, les colons répartis en différentes communautés autonomes instaurent une sorte d'état dirigé par une assemblée législative : l'Alþing qui est chargée d'établir les lois et de régler les contentieux.

Cette assemblée se réunit en plein air pour la première fois à þingvellir et se réunira ainsi tous les ans pendant près de trois siècles jusqu'au moment ou la Norvège prendra possession de l'Islande


En 985, Erik le rouge accusé de meurtre fuit l'Islande et colonise une terre qu'il nommera la Terre verte (Groenland).

On prétend que son fils Leifur accostera quelques années plus tard sur une terre baptisée Vinland qui serait la côte est de l'Amérique du Nord.


En l'an 1000, sous la pression de l'Alþing l'Islande abandonne ses anciennes croyances pour les dieux scandinaves pour se tourner vers le christianisme qui devient la religion officielle.

Création de l'évêché de Skálholt, en 1056 et de celui de Hólar en 1066.

Le christianisme entraînera l'abolition de l'esclavage.


Cette période appelée " âge de la paix "  (friðarôld) sera aussi celle de la création des sagas qui retracent les hauts faits des premiers habitants de l’île. Ces sagas sont transmises uniquement par voie orale de génération en génération jusqu'au remplacement de l'alphabet runique par l'alphabet romain.


C'est donc seulement entre 1120 et 1230, que furent retranscrites par écrit les principales sagas.


A partir de 1220, s'ouvre une période noire pour l'Islande.

Les grandes familles qui contrôlent l'île vont entrer dans des querelles sanglantes pour assurer leur domination. Cette période appelée l'âge des Stulungar prend fin en 1262 avec la signature du Vieux Pacte  signifiant la soumission de l'Islande au roi de Norvège qui a su profiter de l'affaiblissement de l'île.

L'Islande conserve son autonomie interne et son parlement, mais perd son pouvoir économique.

C'est le début de " La longue nuit ".


L'Islande entre alors dans une longue période de déclin et de misère et est confrontée à de grandes catastrophes naturelles, à la famine et à de graves épidémies.


En 1380, l'Islande et la Norvège sont rattachées au royaume du Danemark


En 1404, la peste noire envahit l'Islande et décime près des deux tiers de la population.


En 1550, après une résistance énergique des Islandais et la mise à mort de l'évêque de Hólar, Christian III, roi du Danemark impose de force le protestantisme luthérien.


En 1602, le Danemark établit un monopole commercial avec l'Islande qui aura des conséquences catastrophiques pour les habitants de l'île.

La monarchie absolue est instaurée à partir de 1662, l'Alþing perd alors son pouvoir législatif et devient une simple institution judiciaire.


En 1783, le Laki entre en éruption, ce sera une des éruptions les plus destructrices de l'histoire avec des conséquences catastrophiques pour la population islandaise.

Les rejets du volcan empoisonnent l'eau et l'air, provoquant la disparition d'une grande partie du cheptel et la perte des récoltes, s'ensuit une famine qui cause la mort de près du tiers de la population.

Les effets de l'éruption du Laki se feront ressentir jusqu'en Europe par un ensemble de perturbations climatiques entraînant des hivers rigoureux suivis de périodes de sécheresse d'où des récoltes désastreuses qui conduiront en 1789 à la Révolution française.


En 1800, l’Alþing est définitivement dissous.


A partir de 1830, un mouvement se crée pour réclamer le rétablissement de l’ Alþing.


  

Saga Erik le rouge

Saga d'Erik le rouge

Thule carta marina Olaus Magnus
Ingólfur Arnarson
Lakagigar

Ingólfur Arnarson

Thule carta marina Olaus Magnus

Lakagigar

Jó Sigurðsson

Jón Sigurðsson

Sveinn Björnsson

Sveinn Björnsson

Vigdís Finnbogadóttir

Vigdís Finnbogadóttir

CULTURE

Histoire de l'Islande

Littérature Islandaise

Íslendingabók

CONTACT

AVERTISSEMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

PLAN DU SITE

En 1843, grâce à Jón Sigurðsson, qui consacra sa vie à œuvrer pour l’indépendance de son pays, le nouveau roi du Danemark Christian VIII rétablit l’ Alþing en tant que chambre consultative.


En 1854, toujours sous l’influence de Jón Sigurðsson le monopole commercial établi par le Danemark est supprimé.


En 1874, sous la pression des mouvements nationalistes, le Danemark accorde à l’Islande une constitution qui redonne à l’Alþing un pouvoir législatif ainsi que le contrôle des finances tout en restant sous la tutelle du Danemark.


En 1904, l’autonomie est enfin accordée à l’Islande, le Danemark conservant uniquement les affaires étrangères et la Cour suprême.

L’Islande peut alors prendre en main son essor économique et son développement industriel.


En 1918, à l’issue d’un référendum la souveraineté de l’Islande est accordée.

Un Acte d’Union est signé conférant à l’Islande le statut d’état associé, le chef d’état étant toujours le roi du Danemark.

Cette situation transitoire devant être renégociée en 1943.


En 1940, avec la guerre, le Danemark est envahi par les armées allemandes. La Grande-Bretagne, craignant que les alliés perdent le contrôle de l’Atlantique Nord, décide d’envahir l’Islande malgré son statut de neutralité et installe une base à Keflavik.

Les troupes anglaises sont remplacées par des troupes américaines en 1941.


Le royaume du Danemark étant sous le joug allemand, il ne peut plus exercer ses prérogatives envers l’Islande.

Quelques hommes politiques islandais, souhaitent alors couper définitivement tous liens avec le Danemark.


Le 17 Mai 1942, l’ Alþing déclare de façon unilatérale la dissolution de l’Union.


Le 24 Mai 1944, un référendum entérine l’indépendance totale de l’Islande.


Le 17 Juin 1944, jour anniversaire de la naissance de Jón Sigurðsson, la république est proclamée à þingvellir.

Sveinn Björnsson devient le premier président.


En 1946 l’Islande devient membre de l’ONU


En 1947, l’Islande est membre fondateur de l’OCDE


En 1949, l’Islande participe avec la Belgique, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Canada, le Danemark, l’Italie, la Norvège et le Portugal, à la fondation de l’OTAN.


En 1952, l’Islande étend la limite de ses eaux territoriales à 4 milles marins.


En 1958, l’Islande modifie à nouveau la limite de ses eaux territoriales en les étendant à 12 miles marins. C’est le début de la Guerre de la morue avec la Grande-Bretagne qui envoie alors des navires de la Royal Navy pour protéger ses chalutiers. Le conflit perdure jusqu’en 1961, date à laquelle la Grande-Bretagne finit par accepter cette limite.

En 1963, suite à une éruption volcanique, naissance d’une nouvelle île au large de l’Islande : Surstey.

L’île interdite au public sert de laboratoire pour la communauté scientifique internationale.


En 1971, le Danemark restitue à l’Islande les anciens manuscrits des sagas.


En 1972, l’Islande modifie à nouveau la limite de ses eaux territoriales en les étendant à 50 miles marins, ce qui entraîne un nouveau conflit avec la Grande-Bretagne qui se traduit cette fois par des agressions allant de la destruction de chaluts de pêche jusqu’à l’éperonnage de bateaux. Le conflit se termine en 1973 avec la reconnaissance des nouvelles zones territoriales islandaises.


En 1973, une éruption sur l’île d’ Heimaey , seule île habitée de l’archipel des Vestmann, menace d’obstruer le port et détruit environ un tiers des habitations.


En 1974, il est désormais possible de faire le tour complet de l’île par la route circulaire.


En 1975, l’Islande décrète un nouvel élargissement de ses eaux territoriales jusqu’à la limite de 200 miles marins, mêmes causes, mêmes effets, nouveau conflit avec la Grande-Bretagne, de nouveau, destruction de chaluts et éperonnage de bateaux.

Le conflit est réglé en 1976 sous la pression de l’OTAN, la communauté économique européenne ayant avalisé le droit des 200 miles, la Grande-Bretagne s’incline.


En 1980, Vigdís Finnbogadóttir est élue présidente de la République d’Islande. C’est la première femme à accéder démocratiquement à la présidence d’un état européen.


En 1989, Prohibée depuis 1905, la bière est de nouveau autorisée dans les débits de boisson islandais. Les alcools fort restent fortement taxés.


En 1996, Ólafur Ragnar Grímsson est élu président de la République d'Islande.

Suite à une éruption du volcan Grimsvötn situé sous le glacier Vatnajökull, une immense crue glaciaire (jökulhlaup) envahit la plaine du Skeiðarársandur et vient détruire la route circulaire.


En 2000, Olafur Ragnar Grimsson est élu à la présidence de la république pour la seconde fois


En 2001, l’Islande adhère à la convention Schengen


En 2004, Olafur Ragnar Grimsson est élu à la présidence de la république pour un troisième mandat


En 2006, les États-Unis se retirent de la base de Keflavik.


En 2008, l’Islande est confrontée à une grave crise financière qui l’oblige à demander l’aide du FMI et à nationaliser les trois plus grandes banques du pays.

Olafur Ragnar Grimsson est élu à la présidence de la république pour la quatrième fois.


En Janvier 2009 Les islandais manifestent massivement contre le gouvernement qu'ils jugent responsable de la crise, c'est la révolution des casseroles.

Le premier ministre Geir Haarde est obligé de démissionner, un nouveau gouvernement de gauche est alors mis en place, Jóhanna Sigurðardóttir est nommée premier ministre. Elle est la première femme à occuper cette fonction en Islande, elle est aussi la première personne ayant ce niveau de responsabilité à déclarer ouvertement son homosexuellité.


Le 17 Juillet 2009, suite à un accord de l’Alþing obtenu à une courte majorité, l’Islande dépose sa candidature d'adhésion à l'Union européenne auprès de la présidence suédoise de l'Union et de la Commission européenne.

L'adhésion, que le gouvernement islandais espère pour 2012, doit toutefois être soumise par référendum aux Islandais à l'issue des négociations avec l'Union européenne.


Le 20 Mars 2010 le volcan Eyjafjöll entre en éruption causant de nombreuses répercussions sur le trafic aérien européen et mondial.


Le 11 juin 2010, l'Althing légalise le mariage homosexuel. Le 27 juin, la loi entre en vigueur et Jóhanna Sigurðardóttir épouse sa compagne.


Le 27 novembre 2010, Une assemblée composée de 25 membres issus de la société civile, est élue afin de réviser la constitution

Le 23 avril 2012, Après avoir été traduit devant la Haute Cour de Justice d'Islande pour sa responsabilité lors de la crise financière, Geir Haarde est déclaré coupable de la faillite de son pays mais aucune sanction n'est retenue contre lui.


Le 30 Juin 2012, Olafur Ragnar Grimsson est de nouveau élu à la présidence de la république c’est son cinquième mandat.


27 Avril 2013, Suite aux élections législative, la droite revient au pouvoir. Sigmundur David Gunnlaugsson.leader du Parti du progrès est chargé par Olafur Ragnar Grimsson, le président islandais, de former le nouveau gouvernement.


Le 22 Mai 2013, Le nouveau gouvernement de centre-droit a décidé de stopper les négociations d'adhésion du pays à l'Union européenne, dans l'attente d'un référendum sur la poursuite des démarches.


Le 1er Septembre 2013, l'Islande décide de modifier le taux de TVA applicable aux différents services hôtelliers, qui passe du taux réduit de 7% à un taux de 14%.

Avec ce changement, l'Islande aura désormais quatre taux de TVA sur les biens et services:

    Le taux normal de TVA de 25,5%

    Le taux de TVA de 14% sur l'hôtel et les chambres et autres services d'hébergement

    Un taux réduit de TVA de 7% applicable aux biens et services spécifiques

    Un taux de TVA de 0% sur certains biens et services (par exemple, les marchandises exportées ainsi que la main-d'œuvre et des services fournis à l'étranger)


29 Août 2014 : Une éruption fissurale se déclare dans le champs de lave de Holuhraun, au nord du glacier Dyngjujökull.


12 Novembre 2014 : Le ministre des Finances, Bjarni Benediktsson annonce qu'il n'y aura pas d'autres discussions sur l'adhésion de l'Islande à l'UE


02 Janvier 2015 : Entrée en vigueur des nouveaux taux de TVA.

Le taux réduit passe de 7% à 11% et le taux général baisse de 25.5% à 24%.


28 Février 2015 : Annonce officielle de la fin de l'éruption volcanique de l'Holuhraun


12 Mars 2015 : l'Islande annonce le retrait de sa candidature à l'Union européenne


Avril 2016 – Quelques 600 islandais seraient impliqués dans le scandale des « Panama papers » dont plusieurs membres du gouvernement. De nombreux islandais manifestent dans la rue, obligeant le premier ministre Sigmundur David Gunnlaugsson à présenter sa démission.


Juin 2016 - Pour sa première participation à l'Euro, la sélection islandaise s'est qualifiée pour les huitièmes de finale.

Le 25, l’Islande choisit un nouveau président, l’universitaire Gudni Johannesson, qui succède à Olafur Ragnar Grimsson, qui avait choisi de ne pas se représenter après vingt ans de présidence.


11 Août 2016, Suite au scandale des Panama papers, qui a entrainé la démission du premier ministre Sigmundur David Gunnlaugsson, le gouvernement à pris la décision d'organiser par anticipation les élections législatives, six mois avant le terme fixé par la législature en cours.

Ólafur Ragnar Grímsson

Jóhanna Sigurðardóttir

Gudni Johannesson