Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande
Géologie de l'Islande
Préparation voyage en Islande 2009
Préparation voyage en Islande 2011
Préparation voyage en Islande 2013
Islande en poche - Préparer son voyage en Islande
Contact
Avertissement
Commentaires
Plan du site
Géologie de l'Islande
Hekla
Laki
Snaefells
Krafla
Katla
Askja
Grimsvötn
Eyjafjöll
Vestmannaeyjar
Barðarbunga

KATLA

Le volcan qui culmine à 1512m et dont Le cratère a un diamètre de 10 km est situé dans le Sud de l'Islande, il est entièrement recouvert par la calotte du Mýrdalsjökull qui déborde de la caldeira en de nombreuses langues glaciaires.


Depuis 930, une vingtaine d'éruptions ont été recensées, le volcan entre en éruption environ tous les 40 à 80 ans.


La dernière éruption qui a eu lieu en 1918 avait causé un jökulhlaup particulièrement important charriant des icebergs de la taille d'une maison, on pense même qu'un rocher de 2000 tonnes aurait été déposé dans le désert volcanique de Mýrdalssandur au cours de cet événement.Plus récemment, en 1955 et 1979 il ya eu des inondations causées par des éruptions sous-glaciaires.


Le Laki  ainsi que la faille Eldgjá, dont l'éruption de 934 est à l'origine de l'émission du volume de lave le plus important du monde, font partie du même système volcanique, il est donc considéré comme l'un des plus actifs et des plus destructeurs d'Islande voire même un des plus puissants du monde, ce qui fait que les autorités islandaises le surveillent  très attentivement surtout depuis la récente éruption de l'Eyjafjöll son voisin, les scientifiques pensant que ces deux volcans sont liés..


Le 17 juin 2011 en soirée, une activité sismique se fait ressentir sous la caldeira du volcan. Sagissant sans doute que d'une remontée du magma et/ou d'une recharge de la chambre magmatique, la probabilité d’une éruption augmente significativement dans un futur très proche.


Le 9 juillet 2011, l'activité sismique s'intensifie, accompagnée par l’augmentation du niveau de la rivière Mùlaksvi sous le glacier du Myrdalsjökull, indiquant peut-être un début d’éruption sous-glaciaire.

Un jökulhlaup ayant  son origine sous la langue glaciaire Höfdabrekkujöjull se produit dans la partie sud du Katla, entrainant la destruction du pont au dessus de Múlakvísl coupant la route circulaire.

Il faut désormais emprunter la F208 pour rejoindre la partie ouest de l'ile.

Les autorités, mettent en place provisoirement le transport des personnes via un bus amphibie et des voitures grâce à des camions munis de plateaux permettant de faire traverser environ 6 véhicules à l'heure.

Le 16 Juillet 2011, la route n°1 est de nouveau rouverte à la circulation.


Le Katla ou plus exactement la calotte du Mýrdalsjökull peut facilement s'observer en suivant la côte sud de l'Islande par la route n°1.


La piste 221 peu après le village de Skógar en se dirigeant vers Vik permet de s'approcher au plus prêt de la langue glaciaire du Sólheimajökull et même pour les personnes équipées ou accompagnées d'un guide de faire une randonnée sur le glacier.


Pour les plus courageux, il est possible de rejoindre par un sentier à partir de la chute de Skógafoss le col de Fimmvörðuhál situé entre le Mýrdalsjökull et l'Eyjafjallajökull, compter 5h de marche pour atteindre le col.

  

Eruption Katla 1918

Eruption de 1918

la calotte du Mýrdalsjökull
Le jökulhlaup du 09 Juillet 2011

Le jökulhlaup du 09 Juillet 2011

la calotte du Mýrdalsjökull

LE FEU ET LA GLACE 

CONTACT

AVERTISSEMENT

LAISSER UN COMMENTAIRE

PLAN DU SITE

GEOLOGIE

La géologie de l'islande

QUELQUES VOLCANS

Hekla

Laki

Snæfells

Krafla

Katla

Askja

Grimsvötn

Eyjafjöll

Vestmannæyjar

Barðarbunga