Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande
Nos voyages en Islande
Islande en poche - Préparer son voyage en Islande
Myvatn - Akureyri
Egilsstadir - Myvatn
Avertissement
Contact
Commentaires
Plan du site
Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande

Préparation voyage en Islande 2009
Préparation voyage en Islande 2011
Préparation voyage en Islande 2013
Préparation voyage en Islande 2015
Préparation voyage en Islande 2016
Préparation voyage en Islande 2018
Voyage Nouvel an 2019 - Arrivée
Voyage Juillet.2009 en Islande
Keflavik - Selfoss
Selfoss - Vik
Vik - Hof in Oraefi
Parc de Skaftafell
Hof in Oraefi - Höfn
Höfn - Egilsstadir
Egilsstadir - Myvatn
Myvatn
Myvatn - Akureyri
Akureyri - Blönduos
Péninsule de Vatness
Blönduos - Gullfoss - Piste de Kjölur
Gullfoss - Grindavik
Grindavik - Keflavik
Préparation voyage en Islande 2009

Vendredi 24 Juillet.                                                                                                  Mývatn


Aujourd'hui, pas de grand trajet.

Nous avons prévu de consacrer la journée à la découverte des environs du lac de Mývatn.


Nous commençons par prendre une piste qui part à proximité de notre lieu de résidence pour rejoindre le parking du volcan Hverfjall.

C'est un cratère d'explosion formé il y a 2500 ans composé de tuft très sombre qui lui donne un aspect lunaire. Un sentier permet de rejoindre très rapidement le bord du cratère et d'en faire le tour. Le volcan est haut d'environ 160m et son diamètre fait environ 1000m.

Au fond, se trouve un petit cône de scories.

Un chemin qui fait le tour complet du cratère permet d'avoir une très belle vue sur le lac et ses environs.


Nous poursuivons ensuite la route qui longe la rive est du lac pour rejoindre le site de Höfdi qui nous permet de découvrir en cheminant à travers un parc aménagé au milieu d'une petite forêt, des blocs de laves aux formes tourmentées qui émergent des eaux du lac.

Nous en profitons pour faire connaissance avec les moucherons à l'origine du nom donné au lac, Mývatn signifiant le lac des moucherons. Toutefois, leur présence reste supportable et les moustiquaires resteront dans le sac.

Nous avons beaucoup aimé ce havre de verdure qui contraste énormément avec les zones désertiques du Hverfjall.


La route se poursuit vers Skútustaðir où se trouve tout un ensemble de cônes plus ou moins grands ressemblant à des petits volcans. En fait, ce ne sont pas des volcans, mais ce qu'on appelle des pseudocratères.

Cette formation géologique apparaît lorsque des explosions de vapeur d'eau ou de gaz se produisent quand une coulée de lave rencontre un terrain marécageux.

Ici aussi un sentier permet faire le tour du site et réserve de belles vues sur le lac


Nous quittons les berges verdoyantes du lac pour nous diriger  des terrains plus hostiles.

Direction le site géothermique de Námafjall.

Ce qui frappe en premier lorsque l'on arrive sur le site, c'est la multitude de couleurs qui s'offre à nos yeux.

Le brun rouge de la terre contraste avec l'éclat des dépôts de souffre et les sombres cuvettes où bouillonnent des marmites de boue, le tout au milieu de solfatares et de grosses verrues crachant de la vapeur et sifflant comme des cocottes minutes.

L'odeur d'œuf pourri reste aussi omniprésente.

Un sentier aménagé chemine au milieu du site. Il est possible de rejoindre le haut de la colline par un petit chemin un peu abrupt et ainsi de découvrir l'ensemble du site.

Malgré l'aspect de désolation qui se dégage, on ne peut rester insensible à la beauté du site.


Nous prenons ensuite la piste qui se dirige vers le volcan Krafla.

Nous passons à proximité de l'usine géothermique qui avec ses pipelines en toile d'araignée semble tout droit sortie d'un film de science-fiction.

La route arrive bientôt au niveau de la coulée de lave du  Leirhnjúkur.

Un sentier balisé par des piquets, après être passé près de quelques solfatares, circule au milieu de cette coulée de lave datant de 1984 dont les roches encore tièdes par endroits laissent passer dans les zones de fracture d'immenses panaches de fumée. La vision est vraiment apocalyptique, les roches vont du rouge au blanc au milieu de la coulée noire recouverte par endroits de mousses et de lichens verdâtres. On se croirait vraiment dans un autre monde et on ne se lasse pas d'errer au milieu de ce chaos.


Nous terminerons cette incursion au pays des volcans par une visite au cratère Viti et son lac d'une jolie couleur bleue.



La journée ayant été bien remplie, nous décidons malgré les quelques petites gouttes de pluie qui commencent à tomber, d'aller nous détendre au Jarðböðin við Mývatn qui est le petit frère du Blue Lagoon.

Et c'est avec grand plaisir que nous passerons la soirée dans ces eaux turquoise entourées de fumeroles au milieu d'islandais fêtant à grand renfort de bière le début du week-end.



Kilométrage du jour : 103 km

LE FEU ET LA GLACE 

Jour suivant

Jour précédent

L'ETAPE EN IMAGES

LE SITE

AVERTISSEMENT

CONTACT

LAISSER UN COMMENTAIRE

PLAN DU SITE

RUBRIQUES

CULTURE

GEOLOGIE

PREPARATION

DECOUVERTE

DOCUMENTATIONS

NOS VOYAGES

Retrouvez nous sur Facebook

Retrouvez nous sur

2009

2011

2013

2015

2016

2018

2019

Itinéraire

J01 - Keflavik - Selfoss

J02 - Selfoss - Vik

J03 - Vik - Hof in Oræfi

J04 - Parc de Skaftafell

J05 - Hof in Oræfi - Höfn

J06 - Höfn - Egilsstaðir

J07 - Egilsstaðir - Mývatn

J08 - Mývatn

J09 - Mývatn - Akureyri

J10 - Akureyri - Blönduos

J11 - Péninsule de Vatness

J12 - Blönduos - Gullfoss

J13 - Gullfoss - Grindavik

J14 - Grindavik - Keflavik

Préparation

JUILLET 2009