Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande
Nos voyages en Islande
Islande en poche - Préparer son voyage en Islande
Reykjavik
Avertissement
Contact
Commentaires
Plan du site
Histoire de l'Islande
Géologie de l'Islande
Généralités sur l'Islande
Les différentes régions de l'Islande
Documentations sur l'Islande

Préparation voyage en Islande 2009
Préparation voyage en Islande 2011
Préparation voyage en Islande 2013
Préparation voyage en Islande 2015
Préparation voyage en Islande 2016
Préparation voyage en Islande 2018
Voyage Nouvel an 2019 - Arrivée
Voyage Mai.2013 en Islande
Keflavik - Borgarnes
Borgarnes - Suður-Bár
Suður-Bár - Bjarkarholt
Bjarkarholt - Bildudalur
Bildudalur - Isafjörður
Isafjörður - Bolungarvík - Flateyri - Suðureyri - Isafjörður
Isafjörður - Heydalur
Heydalur - Laugarhóll
Laugarhóll - Steindórsstaðir
Steindórsstaðir - Efstidalur
Efstidalur - Reykjavik
Reykjavik
Reykjavik - Keflavik
Préparation voyage en Islande 2013

Jeudi 09 Mai.                                                                                    Reykjavik - Keflavik



Ce matin, il fait toujours aussi beau.


Nous commencerons la journée par la visite de l’Háteigskirkja, construite en 1957 par l’architecte Halldór H. Jonsson, et dont la silhouette peu habituelle en Islande m’avait attirée. Flanquée de ses quatre clochers pointus, elle ressemble plus à une église Suisse ou Autrichienne.


Un peu plus haut, à côté du collège technique de Reykjavik, se trouve Satfiskstoflun, un bas-relief imposant du sculpteur Sigurjón Ólafsson, qui rend hommage à la classe ouvrière islandaise.


Nous remontons ensuite vers la colline Öskjuhlíð, sur laquelle est perché le Perlan (la perle).


Ce bâtiment caractéristique, qui domine la ville, est formé de six immenses réservoirs servant à stocker l’eau chaude destinée à la ville de Reykjavik, surmontés par une coupole en verre dans laquelle se trouve un restaurant panoramique.

Dans un des réservoirs, maintenant désaffecté, a été installé le Saga Museum, qui retrace à travers 17 tableaux les événements majeurs de l’histoire de l’Islande. Chaque tableau met en scène des personnages en silicone grandeur nature, dont les vêtements, armes et objets qui les entourent ont été fabriqués en respectant les méthodes ancestrales.

Au sous-sol un geyser artificiel projette son jet régulièrement.

De la terrasse, qui domine l’aéroport domestique, on découvre une vue à 360° sur la ville et les sommets alentour. Sous le soleil, le paysage qui se dévoile est vraiment magnifique. Hallgrímskirkja dresse fièrement sa flèche vers le ciel et au loin on distingue le sommet enneigé du Snæfell et la péninsule de Snæfellsnes..

Juste devant l’entrée un groupe de joyeux musiciens danseurs accueillent les visiteurs, il s’agit de la sculpture Dansleikur, œuvre de Þorbjörg Pálsdóttir.

Dans le parc, si vous venez l’après-midi vous pourrez admirer le Stokur (avec un seul k), un autre geyser artificiel.


Nous poursuivons notre périple en allant nous détendre dans la piscine de Laugardalslaug.

On y trouve bien entendu un bassin classique de 50m, mais aussi un autre bassin d’une trentaine de mètres où l’eau est un peu plus chaude.et divers petits bassins à différentes températures allant de 38°C jusqu’à 44°C.

Et, pour le plaisir des enfants et des plus grands, il y a un toboggan.

La piscine est située dans la vallée de Laugardalur, transformée en une immense zone de loisir où se trouvent également un jardin botanique,  un zoo avec des animaux de la ferme, le stade national, le palais des sports, une patinoire et un camping.

Cette année nous n’avions pas trop envie de retourner au Blue Lagon qui est à notre avis trop touristique.

Nous avons de loin préféré l’ambiance familiale de cette piscine.


Nous finirons notre tour de ville par une dernière visite aux boutiques de Laugavegur.


Nous reprenons la route en direction de la côte nord de la péninsule de Reykjanes.

Nous prenons la [420] qui longe le Faxaflói. Nous nous arrêtons à Kálfatjarnarkirkja isolée sur la côte de Vatnsleysuströnd , avec en toile de fond le Snæfell. Cette église a été construite dans les années 1892-1893.

Deux huitriers pie se pavanent sur un muret à proximité d'un vieil os de baleine qui git, au milieu d’un champ.


En poursuivant vers Vogar, nous apercevons au loin le phare de Gerðistangi, mais nous ne trouvons pas de chemin non cloturé pour y aller.


A Njarðvik, nous prenons une petite route qui conduit à Stekkjarkot, une ancienne maison traditionnelle islandaise construite vers 1855 qui après avoir été abandonnée pendant de longues années a été rénovée et ouverte au public en 1993. (Seulement pendant les mois d’été).

Un peu plus loin se trouve le musée Vikingaheimar, qui abrite en particulier le navire viking Íslendingur, construit par Gunnar Marel Eggertsson en 1996, c’est une réplique exacte du drakkar Gokstad qui fut découvert pratiquement intact lors de fouilles en Norvège en 1882.

Pour fêter le millénaire du voyage de Leifur Eiríksson jusqu’au Vinland, il fit la traversée entre l’Islande et New York en l’an 2000.

On y trouve également une exposition sur les colonies scandinaves et l’exploration des nouvelles terres et une autre sur la mythologie et les légendes norroises illustrées par des tableaux très colorés.


Nous rejoignons ensuite le motel Alex où nous avons réservé un petit chalet pour notre dernière nuit islandaise.


Petit passage à la station service pour faire le plein et procéder au nettoyage intérieur et extérieur de la voiture.


Kilométrage du jour : 65km


Le lendemain, nous restituons la voiture à l’agence de Blue Car Rental. Nous avons bien fait de l’astiquer hier soir, car nous avons droit à un examen des plus minutieux, notamment pour la carrosserie, les vitres et les optiques.

J’en ai compris la raison plus tard, en apprenant qu'il y avait eu une tempête de cendres volcaniques du côté de Vik pendant notre séjour.

Enfin, l’employé signe notre bon de réservation et nous conduit à l’aéroport.


Départ à 7h40 sous un ciel un peu gris, mais avec cette fois encore plein d’images merveilleuses dans nos têtes.

LE FEU ET LA GLACE 

Jour précédent

LE SITE

AVERTISSEMENT

CONTACT

LAISSER UN COMMENTAIRE

PLAN DU SITE

RUBRIQUES

CULTURE

GEOLOGIE

PREPARATION

DECOUVERTE

DOCUMENTATIONS

NOS VOYAGES

Retrouvez nous sur Facebook

Retrouvez nous sur

2009

2011

2013

2015

2016

2018

2019

L'ETAPE EN IMAGES

Itinéraire

J01 - Keflavik - Borgarnes

J02 - Borgarnes - Suður-Bár

J03 - Suður-Bár  - Bjarkarholt

J04 - Bjarkarholt - Bilduladur

J05 - Bilduladur - Ísafjörður

J06 - Isafjörður et environs

J07 - Ísafjörður - Heydalur

J08 - Heydalur - Laugarhóll

J09 - Laugarhóll - Steindórsstaðir

J10 - Steindórsstaðir - Efstidalur

J11 - Efstidalur - Reykjavik

J12 - Reykjavik

J13 - Reykjavik - Keflavik

Préparation

MAI 2013